Search
  • florence deruy

Premières récoltes d'automne


Les premières récoltes d'automne sont faites ! Entre les serres de la ferme et les parcelles cultivées en extérieur, on trouve bon nombre de plantes à l'état sauvage, qui sont un trésor de bienfait.

Les ombelles de fenouil sont mises à sécher afin d'en récolter les petites graines, les premières baies de cynorrhodon mures (on peut en trouver presque tout l'hiver), et les dernières tiges d'origan qui n'étaient pas complètement séchées sur pied, avec leurs sommités fleuries.


Le cynorrhodon est le faux-fruit d'un rosier sauvage que l'on appelle aussi églantier, ou rosa cannina. Cette baie rouge renferme le fameux poil à gratter avec lequel vous vous êtes peut-être amusé.e.s étant enfant... Il est très riche en vitamine C, ce qui en fait un grand allié pour l'hiver. Il est tonique, renforce le système immunitaire, il est riche en anti-oxydants également. On peut le consommer de différentes manières. En prévention des coups de froid, de la grippe ou en cas d'infection hivernale, il est facile d'en faire une infusion. Dans ce cas, 5 à 6 baies (dont vous aurez coupé les extrémités) pour une tasse d'eau froide et porter à 90°C très progressivement, afin de ne pas détruire la vitamine C. Ensuite filtrer à l'aide d'une passoire très fine, car les poils qui sont à l'intérieur sont très irritants. Vous pouvez faire votre cueillette et faire sécher les cynorrhodons à l'abri de la lumière, en les retrounant régulièrement.


L'origan séché peut s'utiliser pour parfumer vos plats d'hiver, quand il n'y aura plus les tomates et courgettes avec lesquelles il se marie si bien. C'est une plante qui est excellente en infusion également.

Il est l'allié des digestions difficiles par son action d'élimination des fermentations intestinales, ses propriétés antispasmodiques. Il agit également sur les muscles lisses de l'utérus, et peut s'avérer bien utile pour soulager les douleurs spasmodiques dues aux règles. Il est aussi antitussif et expectorant, et parfait dès les premiers frissons, en l'associant dans ce cas, à du gingembre et/ou du citron.


Les graines de fenouil sont, quant à elles, apéritives, carminatives, digestives également. Elles calment les brûlures internes, purifient le sang et les urines. Elles sont efficaces également contre les nausées qu'elles soulagent. Elles favorisent l'allaitement, et sont utilisées également pour les coliques des tout-petits. Attention, elles sont déconseillées chez la femme enceinte, et au-delà de 7 g par jour (2 cuillères à café). Hormis en infusion ou décoction, il est également possible de les mâcher après le repas pour favoriser la digestion.


Enfin, petit rappel : si vous souhaitez sucrer vos tisanes avec un peu de miel, n'oubliez pas d'attendre qu'elles ne soient plus brûlantes avant de l'incorporer. En effet, le miel chauffé (au-delà de 50°C) devient une substance toxique pour le corps, selon les textes ayurvédiques.



0 views