top of page
Renard

Mes différentes prestations

Une séance de communication animale s'opère à distance.

Cela comprend

  • une connexion intuitive avec votre animal,

  • une libération de ses blessures, de ses mémoires, et une harmonisation énergétique pour lui, selon la problématique,

  • un entretien téléphonique d'une heure environ, durant lequel d'autres informations peuvent me venir,

  • l'envoi d'une compte-rendu écrit par e-mail.

Tout ce qu'englobe la communication en elle-même, nécessite de 2 heures 30 à 3 heures de travail et de concentration importante.

Si vous souhaitez une communication animale, je vous demande de me contacter par mail ou téléphone. Vous trouverez mes coordonnées ICI .

Puis, je vous fais parvenir un questionnaire afin de cerner au mieux la situation et vos attentes.

J'ai également besoin d'une ou deux  photos de lui, seul. Je les supprime dans les deux semaines qui suivent le compte-rendu téléphonique,

Communication Animale

Première consultation

Consultation de suivi

Animal défunt

Forfait pour plusieurs animaux sur demande

85 euros

70 euros

70 euros

Duo Gardien-Animal

Communication animale (détail plus haut)

et Soin Energétique d'une heure pour vous

en fonction de la problématique ressortie avec votre compagnon grâce au miroir Homme-Animal, plus temps d'échange par téléphone ensuite.

(en savoir plus sur mes soins énergétiques)

 

 

145 euros

Soin Energétique

Nécessite une première communication

au préalable.

Un forfait peut être étudié si une intervention sur une période d'une à plusieurs semaines est à envisager (convalescence, maladie grave, ...)

55 euros

Animaux perdus

C'est un cas particulier pour lequel j'émets une certaine réserve, car beaucoup d'éléments peuvent brouiller la communication avec lui.  Je ne peux pas vous garantir de le retrouver. Je peux vous apporter des éléments de compréhension sur la situation.

 

Don

Libre

Conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n°60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du code de Santé Publique et au décret n°96-879 du 8 octobre 1996, les techniques pratiquées n'ont aucune visée médicale ou thérapeutique, et ne remplacent en aucun cas un avis médical.

bottom of page